Наши посетители

Flag Counter

Карта посещений

Просмотров: 2 139

La forme de la documentation médicale individuelle pour le patient rhumatologique est proposée – passeport médical du patient rhumatologique (PMPR). Il inclut l’information générale nécessaire sur les maladies principales, vaccinations, réactions allergiques, transfusions de sang, interventions chirurgicales subies. Les informations sur la pathologie rhumatologique prévoient un diagnostic détaillé, section de la pharmacothérapie avec les détails sur les médicaments de base, médicaments modifiant la maladie, médicaments biologiques génétiquement modifiés, glucocorticoïdes avec les détails sur la dose et la durée d’administration. Le lieu et la date d’hospitalisation sont indiqués.

PMPR est un document du patient pour le médecin traitant. L’introduction de PMPR augmentera l’exactitude des données médicales, simplifiera la collection des données sur l’anamnèse, fortifiera les liens entre le patient et le médecin, augmentera l’adhésion du patient au traitement, améliorera la continuité dans le travail de l’institution médicale.

Mots clés: rhumatologie, maladies rhumatologiques, organisation de la santé publique, aide médicale en dehors de l’hôpital, aide médicale au sein d’un hôpital, documentation médicale,  nouvelle forme de la documentation médicale, documentation médicale individuelle, histoire de la maladie du patient, passeport médical du patient rhumatologique, instruction sur remplissage du passeport médical du patient rhumatologique, commentaires au passeport médical du patient rhumatologique, PMPR.

INTRODUCTION. Actuellement, les processus d’informatisation sont largement introduits dans la médecine du monde entier, dans le cadre de ces processus des registres nationaux pour les malades rhumatologiques sont organisés. En même temps, des programmes indiviuels pour un patient spécifique, à part de la documentation médicale standard, sont absents. Pour augmenter l’efficacité et l’exactitude de l’information médicale individuelle, nour proposons d’introduire un passeport médical pour les patients rhumatologiques. Ce passeport peut être réalisé sur un support en papier, exister sous forme électronique ou être enregistré sur une carte en plastique. Le contenu du passeport médical porte un caractère universel et ne dépend pas de principe de l’organisation de la santé publique d’un pays donné, il convient pour des médecins ayant une pratique privée, ainsi que pour les médecins des hôpitaux publics. L’utilisation du passeport est possible en cas de l’aide extrahospitalière tout comme en cas de l’aide hospitalière, pour des pays “riches” tout comme pour des pays ”pauvres”. Passeport médical du patient rhumatologique (PMPR) contient la partie de passport, les marques repères, données de la surveillance de dispensaire et les informations sur les maladies concomittantes avec les dates de leur dépistage. En tant que la base pour le passeport médical, les solutions du système de la santé publique de l’Union Soviétique en ce qui concerne la gestion de la documentation médicale dans les conditions du travail avec la population de plusieurs millions, avec des distances importantes, un nombre élevé d’institutions médicales allant d’ambulances et de petits hôpitaux ruraux jusqu’aux hôpitaux pluridisciplinaires de 1000 lits et plus, ont été prises. Les sections du passeport et leur contenu peuvent être modifiées en fonction des conditions locales. Toutefois, nous croyons nécessaire d’introduire au passeport des données de traitement “purement” rhumatologiques, notamment, les informations sur le traitement avec les médicaments biologiques génétiquement modifiés, médicaments de base et médicaments modifiant la maladie (dont la liste est déterminée par les reccommendations nationales), ainsi que les informations sur le traitement de l’ostéoporose. Différentes formes (supports électroniques, en papier) du passeport du malade rhumatologique peuvent être trouvées aux adresses:

SECURITE ET CONFIDENTIALITE DU PASSEPORT MEDICAL DU PATIENT RHUMATOLOGIQUE (PMPR)

  1. Remplissage du passeport rhumatologique (PMPR) ne nécessite pas l’enregistrement préliminaire.
  2. Remplissage de la forme en papier de l’échantillon du PMPR garantit la confidentialité absolue.
  3. Version électronique du PMPR ne garde pas les données introduites, ne les transmet pas aux autres sites et ne gère pas la statistique d’utilisation.

FORME DU PASSEPORT MEDICAL

Le PMPR est proposé dans la version ”papier” et électronique.

La version ”papier” est proposée sous la forme des formulaires de diverses dimensions et en carnet.

Les formulaires sont disponibles dans les formats А4, ¼ et 10,5х7,5 cm avec une version double face.

Exemple du formulaire du PMPR А4.

Паспорт фра 1

STRUCTURE DU PASSEPORT MEDICAL

Partie de passeport. Marques repères. Surveillance médicale précédente (dispensaire). Pharmacothérapie des maladies rhumatologiques. Maladies concomittantes. Traitement stationnaire.

RECOMMENDATIONS GENERALES DE REMPLISSAGE

Il est souhaitable de respecter le schéma recommandé de l’informatisation pour éviter le ”surchargement” du document avec les informations secondaires.

En cas de nécessité, on peut marquer certaines sections avec  «*» et les discuter avec le médecin traitant.

Il n’est pas obligatoire de remplir toutes les lignes du PMPR.

Le volume d’informations indiquées, l’introduction de données personnelles sont à la discretion du patient. Plusieures variantes de réponse sont possibles.

Le remplissage du PMPR ne nécessite pas de connaissances médicales spéciales et est à la portée de toute personne éduquée.

Le PMPR ne remplace pas la documentation médicale officielle disponible.

Il est préférable de discuter l’échantillon rempli du PMPR avec son médecin traitant, prendre en considération ses remarques et observations.

RECOMMENDATIONS QUANT AU REMPLISSAGE DE LA PARTIE DE PASSEPORT

1

Ces données sont communes et nécessaires à la documentation médicale. Les données de cette section sont nécessaires pour assurer la continuité du travail des institutions médicales. Il est possible d’indiquer le nom et le prénom du médecin ayant la pratique privée, du médecin généraliste, du médecin de famille, du médecin de pratique regroupée, du médecin de la polyclinique (du cabinet, du dispensaire, du centre médical), du médecin de l’hôpital privé ou public avec un numéro de téléphone.

RECOMMENDATIONS SUR REMPLISSAGE DE LA SECTION “MARQUES REPERES”

2

Cette section est en effet similaire à la section de l’histoire de maladie – l’anamnèse de vie.

Anamnèse de vie (anamnesis vitae) – renseignements caractérisant le développement physique, psychique et social de la personne examinée, présentées dans une certaine séquence.

La marque sur le groupe et le rhésus du sang dans les passeports et autres documents d’identité est prévue par les ordonnances du ministère de la santé publique d’un pays donné. A cette fin, un cachet est utilisé. Dans notre cas il est possible de copier de ce document le groupe du sang et le rhésus en indiquant la date d’inscription.

La section ”Vaccinations” est remplie d’après le Certificat des vaccinations de prévention (conformément au calendrier national des vaccinations). Le certificat est délivré par toutes les institutions médicales effectuant l’immunisation, et est gardé chez les vaccinés.

RECOMMENDATIONS SUR LE REMPLISSAGE DE LA SECTION ”SURVEILLANCE MEDICALE PRECEDENTE (de dispensaire)

4

La feuille supplémentaire “Copie du rapport médical tiré de la documentation médicale” est destinée à introduire les données sur l’examen et le traitement précédent du patient, avant qu’il s’est adressé pour l’aide médicale à un spécialiste ou à une institution médicale donnée. S’il est impossible de recevoir la documentation médicale précédente ainsi que les informations sur les évènements cliniques ayant eu lieu, il suffit d’en informer le médecin traitant oralement.

Le diagnostic de la maladie principale sous-entend le diagnostic rhumatologique, si possible sous une forme détaillée comme dans le rapport médical de sortie de l’établissement médical stationnaire, obligatoirement avec la date d’établissement du diagnostic.

RECOMMENDATIONS POUR REMPLISSAGE DE LA SECTION ”PHARMACOTHERAPIE DES MALADIES RHUMATIQUES”

PHARMACOTHERAPIE DES MALADIES RHUMATIQUES ———————————————————————————————————————————————————

Mentionner l’usage des médicaments de la liste*.

*Conformément aux recommendations nationales

Liste approxmative des médicaments utilisés dans la rhumatologie.

Médicaments biologiques génétiquement modifiés

Médicaments de base et médicaments modifiant la maladie:

Sulphasalasin

Metotrexat

Leflunomide

Penicillamine

Ciclophosphamide

Chlorambucil

Azothioprine

Médicaments contre malarie (delagil, placvenil, immarde)

Mophetil micophenolate

Traitement programmé de l’ostéoporose

Glucocorticoïdes. Dose. Durée.

RECOMMENDATIONS SUR REMPLISSAGE DE LA SECTION ”MALADIES CONCOMITTANTES”

5

Une maladie découverte pour la première fois chez le patient est considérée comme dépistée pour la première fois. Les maladies pouvant apparaître plusieurs fois (angine, grippe, rhume, traumatismes etc.) chaque fois sont considérées comme dépistées pour la première fois.

Toutes les maladies chroniques sont mentionnées avec les dates de leur dépistage. Au souhait du patient, l’on peut indiquer aussi des maladies aigües recurrentes ou en informer le médecin oralement si ces maladies apparaissent plusieurs fois pendant l’année.

RECOMMENDATIONS SUR REMPLISSAGE DE LA SECTION ”HOSPITALISATIONS (AIDE MEDICALE, TRAITEMENT STATIONNAIRE)”

6

Les dates et lieu d’hospitalisation due à une maladie rhumatologique, intervention rhumatologique et orthopédique ou endoprothésie.

Au contact avec le médecin traitant il est préférable d’avoir l’original ou une photocopie du rapport médical de sortie.

LES AVANTAGES DU PASSEPORT MEDICAL DANS LA VIE REELLE

Pour le patient. Le patient obtient la possibilité d’avoir “sa propre” histoire de maladie ”sur soi”.

Le remplissage du passeport médical du patient rhumatique permettra au patient de systématiser l’examen effectué et le traitement de sa maladie.

La section ”marques de repère” est nécessaire dans n’importe quelle situation de vie.

Le temps pour la communication avec le médecin traitant augmentera.

Pour le médecin. Augmentation de l’exactitude de l’information médicale.

Collection des données de l’anamnèse simplifiée.

Agmentation du temps pour la communication avec le malade et son examen objectif.

Resserrement des liens entre le patient et le médecin.

Augmentation du degré d’adhésion du patient au traitement.

Possibilité pour le médecin de n’importe quelle institution médicale d’avoir les informations complètes sur le patient. Le PMPR permet d’augmenter la continuité du travail de diverses institutions médicales, jusqu’à l’implémentation de l’histoire de maladie électronique standartisée dans la pratique de tous les jours.

DISCUSSION

L’apparition d’une nouvelle forme de prise en compte ”inventée” peut d’abord provoquer un négativisme chez les travailleurs médicaux qui sont déjà contraints de mener la documentation pour les sociétés d’assurance. Le temps dépensé d’abord pour le remplissage du passeport médical ”se soldera” avec l’augmentation de l’exactitude de l’information médicale. Le temps de collection des données de l’anamnèse médicale se raccourcira, il sera possible d’ajouter une photocopie du passeport médical du patient à son histoire de maladie. Le lien entre le patient et son médecin se consolidera, l’adhésion du patient au traitement augmentera, la continuité du travail des institutions médicales diverses s’améliorera. Le PMPR répond également aux souhaits des malades eux-mêmes, dont une partie déjà pour assez longtemps décrit librement ce qui se passe avec eux en mentionnant les entrées aux institutions médicales, les résultats des examens principaux, ils font imprimer ces informations et les donnent au médecin traitant. Le passeport du patient rhumatologique en aucun cas ne remplace la communication traditionnelle du patient et du médecin en temps réel, mais la rendra plus personnalisée pour le patient tout comme pour le médecin. Le PMPR permettra de resoudre en partie le souhait des patients d’avoir la documentation médicale sur leur état de santé ”sur eux”.

CONCLUSION

L’équipe du site ”Rhumatologie visuelle” vous souhaite la bonne santé!

Добавить комментарий

Ваш e-mail не будет опубликован. Обязательные поля помечены *

Учебник ревматологии
плечевой сустав

Сомали

Астрологический ревматологический прогноз на май 2018